Le salon

L’objectif est de faire changer les mœurs

Derrière le masque de licorne heureuse, nous dissimulons un lourd travail professionnel, d’une remise en questions de nos habitudes de consommation et de l’approche entre un coiffeur et son client.
C’est en 2018 qu’émerge, dans un passage Mulhousien glauque, le salon Colorious.
Fruit d’une longue période de réflexion et de travail s’apparentant plus à un chemin crotté qu’à un arc-en-ciel indiquant le lieux du trésor, notre but machiavélique était de Licorniser les têtes.
Facile à dire… mais comment faire ?

 

Pour parfaire à ce plan diabolique, nous nous devions de transiter une image d’artiste, de maître dans l’art de la colorimétrie et d’adorateur des animaux. Un pari risqué mais qui porte ses fruits.
Afin d’être cohérent, il était indispensable de nous armer des meilleurs outils : Des marques techniques peu connus mais vendeuses de rêves, une approche capillaire bien différentes, une inspiration de style « Anglo-saxone » des années et une image avant-gardiste
C’est bien d’être honnête avec le client, mais il faut qu’il puisse comprendre également « Pourquoi »